AFRICACTU!

  • Accueil
  • > Politique
  • > ENTRE JOIE ET AMERTUME!QUEL AVENIR POUR LA COTE D’IVOIRE?

14 avril, 2011

ENTRE JOIE ET AMERTUME!QUEL AVENIR POUR LA COTE D’IVOIRE?

Classé sous Politique — camaraberny @ 14:47

Après des jours de désolation,de tristesse,d’insecurité,d’amertume,de tuerie incessante,de destabilisation au sens large des systèmes politique,économique,social,éducatif et sanitaire,enfin le pays de l’ivoire rénoue avec la paix et la cohésion sociale.
Tout reste à croire qu’on notera dans les annales de l’histoire un pays fortement affaibli et secoué par une crise qui a laissé des tristes traces dont les seules victimes furent la population innocente ivoirienne;pays où l’on se sentait bien à l’aise avec une économie stable et une scène politique d’alors vivable, s’est retrouvée subitement dechirée par une situation politique sans précédent.
Une crise politique qui a entrainé une situation humanitaire catastrophique et un flux de population vers des régions dans l’intention de sauver sa tête contre les balles des fusils de soldats revoltés à commettre des crimes au prix de quoi?L’on se demande vraiment!
L’accès aux soins de santé et des denrées de première nécessité,la punerie d’électricité,d’eau et de gaz sont pour autant tant d’handicap qui ont mis ce pays à genou durant ces derniers mois de l’ère GBAGBO.La degradation politique enregistrée entre ALASSANE OUATTARA,président reconnu par la communauté internationale et LAURENT GBAGBO, président sortant (en image ci- dessous)laurent e allassane,tous deux ont du connaître des moments d’énormes diffilcutés et ont été les acteurs principaux de ce theatre politique ivoirien.
Cette situation politique ivoirienne a connu de graves divisions au sein de la population car un camp qui se réclamait du président sortant qui l’identifiait comme unique vainqueur et réconnu par la cour constutionnelle et l’autre camp de la population qui se disait nous avons la victoire en poche car l’organe ivoirien qui était chargé de présider et de contrôler l’avancée des élections (CENI) avait proclamé M.Alassane Ouattara comme vainqueur des urnes et reconnu evidemment par l’UNION AFRICAINE;dès lors des polémiques règnèrent au sein de la population qui ne savait donc qui doit diriger les destinées prochaines du pays.
Tout reste à croire que le peuple ivoirien a passé les plus sombres moments de son histoire;
L’arrestation recente de M.Gbagbo par les forces militaires pro-ouattara(en image ci-après)koudou1805761662.jpg doit etre un exemple pour l’ensemble des chefs d’Etats que le pouvoir assouplit l’âme humaine,te met à un sommet où tu te dis nul ne peut m’atteindre,cultive en toi un orgueil et une soif permanente de te fixer et de t’attacher à un fauteuil qui n’appartient guère à toi seul car le pouvoir appartient au peuple,qu’au seul peuple que tu dois servir et honorer qui t’a fait ce que tu es alors j’ose croire d’avance que de tel exemple ne puisse se repéter et que d’autres dirigeants se poseront des questions sur leur propre avenir.
L’avenir de la côte d’ivoire se trouve dans les mains de M.Ouattara qui doit faire face à de nombreuses tâches à savoir:
-RECONCILIATION:Travailler à la constutition d’un gouvernement qui va réunir l’ensemble des comopsantes politiques et des forces vives du pays;s’engager pleinement et davantage dans la création d’un organe de réconciliation nationale.
-ECONOMIE:L’Economie ivoirienne complètement agenouée,mise à terre,plongée dans une situation incertaine;
autrefois,premier producteur mondial de cacao,le pays doit se remettre vite au travail afin de relancer ce secteur qui occupait une place preponderante dans son developpement économique.Stabiliser les indicateurs économiques,rénouer avec les bayeurs de fonds et de même avec les instutions de BRETTON WOODS.
-JUSTICE:Cette réconciliation nationale ne pourra point se faire sans justice a souligné M.Ouattara car il faudrait qu’on fasse la lumière sur les massacres qui ont été perpetrées contre la population civile innocente et conduire auprès d’une juridiction competente les responsables de ces crimes attroces.
-DESARMEMENT:L’un des objectifs clé du nouveau homme fort du pays sera de debarasser Abidjan et l’ensemble du pays des mercenaires et de quelques milices qui continuent toujours à deranger la paisible vie des citoyens et cela dans les meilleurs delais.
-EDUCATION: Sachant d’avance que toute crise politique entraîne une destabilisation de l’ensemble des indicateurs de developpement alors le secteur éducatif n’en reste pas à l’écart.Les écoles et universités du pays longtemps fermées réouvriront dans les jours à venir avec d’énormes problèmes;esperons que M.Ouattara et son groupe pourront pallier à ces revers.
La côte d’ivoire doit rester fort et solidaire face à son avenir et rester optimiste à un éventuel changement heureux.
Croire en leur avenir et que nul ne pourra venir d’ailleurs pour les indiquer le chemin qui mène à la prosperité alors c’est à eux de trouver leur propre chemin et d’en faire une route pratiquable et sans rocher.

Laisser un commentaire

Pincez-moi-fort |
You Care About That |
Vosges Promotions |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | portailisabelle
| UNIVERSITE GRATUITE PUBLIQU...
| cyrilcouet